The Holy Pictures

The Holy Pictures, sorti en 2008, raconte la vie des parents de David Holmes. On le connais particulièrement pour la composition des B.O. de Ocean’s 11, 12 et 13. Mais cet album n’est pas une B.O. malgré que ce soit une histoire qui est racontée. Là est la force de The Holy Picture : faire d’un album une B.O. provocant des images sans aucun support cinématographique.

Aux influences electro-rock et downtempo se mèlent la voix douce de Holmes. Fait plutôt rare pour un compositeur de soundtrack, mais réussi. La dizaine de pistes présentes reflètent l’évolution musicale de ses quatre dernières décennies. Les lignes de basses nous rappellent Histoire de Melody Nelson de Gainsbourg (1971), tout en prenant en compte les courants actuels.

David Holmes

Un portrait du passé dans un contexte musical actuel nous est présenté, avec force et brio. The Holy Pictures enchaine les chansons et les pistes instrumentales avec cohérence et sans écart. L’album est un tout, tout en gardant une unicité à chaque piste.

On saluera la piste de clôture : « The Ballad Of Jack And Sarah » qui nous transporte au coeur de nos souvenirs à la fois nostalgiques, tristes, mais surtout heureux.

MySpace : David Holmes

Site : davidholmesofficial