Ma Fleur (2007) est le quatrième album studio de Cinematic Orchestra, groupe britannique formé en 1999. On y retrouve ce qui fait le succès des précédents opus : une musicalité recherchée dans un univers jazzy. Le tout est servi avec une ambiance calme et reposante.

Ce qui rend Ma Fleur exceptionnel, c’est qu’il réussit à s’ouvrir à un plus large public que les précédents, tout en rendant l’univers de Cinematic Orchestra plus complexe et plus riche. Man With A Movie Camera était accès jazzy avec des pistes comme “Theme Reprise” ou “Yoyo Waltz”. Dans ce quatrième album, le piano est au centre des compositions et a une présence bien plus imposante. Ceci n’est que pour nous ravir ! Les pistes “To Build A Home” (avec la voix de Patrick Watson) ou “Breathe” (avec Fontella Bass) sont des moments de calme total. Rien ne peut déranger pendant l’écoute. C’est un micro-univers qui s’empare de nous. Les instruments et la voix, formant un tout indissociable, sont au service d’une décharge émotionnelle très forte. Ceci réussit plutôt bien à Ma Fleur qui s’inscrit dans les meilleurs albums des années 2000.

La petite surprise : la voix de Lou Rhodes (chanteuse de Lamb, dont le cinquième album sortira mi-2011) fait son apparition sur “Time and Space”.

Ma Fleur pourrait être une bande originale tellement les sonorités provoquent des images de toutes sortes. La plongée dans l’univers de Cinematic Orchestra est fulgurante et sans possibilité de retour.

 

Site : The Cinematic Orchestra